Lucie Antunes

lucie antunes

Quand la musique s’accomplit pleinement,
en liberté autant qu’en créativité.

Après avoir raflé tous les prix d’une formation classique en percussions, Lucie Antunes s’est d’abord essayée à jouer pour les autres, accompagnant à la batterie Moodoïd, Aquaserge, Susheela Raman ou encore Yuksek. Elle signe avec Sergeï son premier album, une création qui parcourt les frontières de l’ambient et de la musique minimaliste avec une maîtrise déroutante.

Les sept morceaux qui le composent font état d’une quête dans le langage percussif et instrumental, entre sons contemplatifs, mélodies éthérées et rythmiques entêtantes. On pense à Steve Reich et Terry Riley bien sûr, mais surtout aux transes puissantes de Midori Takada.

Sur scène, elle est accompagnée de Jean-Sylvain Le Gouic du groupe Juveniles et Franck Berthoux qui traite le son en temps réel, transformant Sergeï en chimère fantastique. Un corps musical mouvant duquel surgissent trois têtes et six mains expertes pour nous percuter le cœur.

 

 

Les autres artistes