Papatef au Radio Meuh Circus Festival 2019

Papatef

PAPATEF présente Drums + Cut up improvisation.
Un solo human machine mélangeant batterie, sampling, Dj et chant.
Un concert unique entre des bouts de la sélection musicale en tant que DJ et des improvisations de batterie et voix de Cyril Atef, homme-orchestre d’un soir,
plus connu pour les aventures congopunQ et Bumcello (avec Vincent Segal), mais aussi pour ses collaborations avec GOTAN PROJECT ou Matthieu Chedid – M.
Né à Berlin en 1968, d’une mère française et d’un père iranien, Cyril tape sur ses premières boites de conserves à l’âge de trois ans, puis prend rapidement des cours avant de donner son premier spectacle à huit ans.

À dix ans il déménage avec ses parents pour Los Angeles où il continue les cours de batterie, avant d’intégrer en 1984 le Musician Institute (Percussion Institute of Technologie) pour un an. Il joue avec plusieurs groupes: « Samaki and the Vibrations » (groupe de reprise funk), « Collaborative Cultures » (world-funk), tout en suivant de près l’évolution du mouvement punk.
Un passage par le Berklee College of Music de Boston (1989) lui permet de renforcer sa connaissance des harmonies et des bases théoriques de la musique.

Après une tournée en Europe avec un percussionniste argentin (Marcello Rossi) et avec deux musiciens brésiliens, il s’intalle en août 1990 à Paris. Au fil des rencontres il joue avec Princess Erika, Yves Robert, L’incroyable Jungle Beat, L’Orchestre National de Barbés, Cheb Mami, Aswad, Wankatao, Rido Bayonne, Rai Kum, Cheb Sahraoui et Chaba Fadela, Mama Ohandja, Illouz Quintet, Garland Jeffrey…

Cyril Atef est un des rares artistes français à cumuler dans ses divers projets et collaborations l’estime de l’underground (Olympic Gramofon, Bumcello) et la reconnaissance du grand public (-M-, Bernard Lavilliers, Alain Bashung, Salif Keita).
Depuis vingt-cinq ans, Cyril Atel décrypte tous les grooves de la sono mondiale (Great Black Music, Afrique, Antilles, Brésil, Orient, jungle, rock) avec la précision motorik du musicien de studio et la flamboyance optimiste du showman/chaud man/showmaniac ! Le rituel du Star Time chez congopunQ est une synthèse de carnaval funk-vodou revisité par un Chapelier toqué (Cyril Atef) et de performance trans-dada (Docteur Kong, son incontrôlable complice barbu sur scène).