Guts

GUTS

“Je ne dis pas que Guts le Bienheureux est devenu Guts le Mélancolique, mais ces deux facettes doivent trouver leur équilibre dans ma musique.”

Le mystérieux barbu qui ne se montre jamais et dit se “faire violence pour monter sur scène”, a un parcours unique. D’abord les 45 tours de MJ et des Commodores, puis le hip hop de DJ Nasty sur radio 7. Il squatte la Fnac Montparnasse où Dj Fab est disquaire, traîne avec les rappeurs de Stalingrad et, après un voyage à NYC, décide de devenir dj.

Il balance entre le “Peace, Love, Unity and Fun” du collectif Zulu Nation et le “Simple et Funky” de son premier groupe, Alliance Ethnik… Il produit ensuite du son pour Passi, Big Red ou Svinkels avant de découvrir les Baléares en 2009, qui lui insuffleront une nouvelle inspiration, donnant vie à des albums solaires et groove, entre jazz, soul, funk, disco et hip-hop, entre Afrique et Brésil, avec des invités comme Nazaré Pereira, Patrice et Coddy Chesnutt.

Tout en réalisant certains projets des artistes du label Heavenly Sweetness, Guts enregistrera cette année son nouvel album à Cuba, avec pléthore d’invités… à suivre !

les autres artistes